Événements ouverts

Femmes autochtones puissantes d’aujourd’hui

Événement N° 1004
Femmes autochtones puissantes d’aujourd’hui
Date : 

Mardi 30 mai 2017

12:15 - 13:15
Lieu : 

TRSM 1-067 – Auditorium

Série : 
Voir grand
Qui peut assister : 
Grand public
Langue : 
Anglais
Cet événement ouvert est présenté par : 
Fédération des sciences humaines

*Il n'y a pas de vidéo Voir grand disponible pour cette causerie à l'heure actuelle*

Les femmes autochtones sont à l’avant-garde du changement et de la mobilisation des communautés des Premières Nations, des Inuits et des Métis au Canada, bien que les médias les présentent souvent comme des victimes. Dans le cadre de l’enquête nationale sur la disparition et l’assassinat de femmes et filles autochtones, venez entendre les paroles et les perspectives de trois femmes autochtones issues de générations différentes qui sont sorties des sentiers battus. Elles discuteront des multiples enjeux et défis concernant les rôles des femmes dans la construction de l’avenir de leurs communautés et du Canada. Cette causerie Voir grand mettra en vedette Maria Campbell, dramaturge Métis, aînée de l’Athabasca University et auteure de Halfbreed, Tracey Lindberg, auteure Crie du roman Birdie et professeure de droit à l’Université d’Ottawa, ainsi que la présidente du Conseil national des jeunes Inuits, Maatalii Okalik.

Tracey Lindberg

Tracey Lindberg est citoyenne de la nation As’in’i’wa’chi Ni’yaw des Cris de Rocky Mountain, originaire de la communauté de Kelly Lake. Auteure universitaire primée, elle enseigne les études autochtones et le droit autochtone à l’Université d’Ottawa. Elle fut la première femme autochtone du Canada à obtenir un diplôme de droit à la Harvard University et est probablement la première femme autochtone à obtenir un doctorat en droit d’une université canadienne. Son premier roman, Birdie, publié en 2015, fut un succès en librairie et a été finaliste du « combat des livres » Canada Reads en 2016.

Maatalii Aneraq OkalikMaatalii Aneraq Okalik est originaire de Panniqtuuq, au Nunavut. Défenseure des intérêts inuits et passionnée par la langue et la culture inuites, l’éducation et la réconciliation, Maatalii est présidente bénévole du National Inuit Youth Council et membre des conseils d’administration des organismes Inuit Tapiriit Kanatami et Inuit Circumpolar Council Canada. Elle siège également au conseil d’administration de Nunavut Sivuniksavut et au Comité national sur l’éducation des Inuits. Elle fait également partie du groupe de travail Atausiq Inuktut Titirausiq. Maatalii étudie à la Carleton University et travaille pour le gouvernement du Nunavut.

Maria CampbellMaria Campbell, dramaturge et auteure métisse primée, a publié sept ouvrages, dont le roman révolutionnaire Halfbreed en 1973, considéré comme le moteur de la renaissance de la littérature autochtone au pays. Elle a reçu de nombreux prix et reconnaissances, dont quatre doctorats honorifiques, un Prix national d’excellence décerné aux Autochtones, l’Ordre du Mérite Gabriel Dumont, l’Ordre du Mérite de la Saskatchewan et l’Ordre du Canada. Mme Campbell a enseigné les études autochtones, la création littéraire et le théâtre. Elle est actuellement ancienne en résidence au Centre for World Indigenous Knowledge and Research de l’Athabasca University. Maria est également conseillère culturelle à la faculté de droit de la University of Saskatchewan. Elle est grand-mère et arrière-grand-mère. 

Interprétation simultanée disponible.

Suivi d'une séance de signatures avec Tracey Lindberg.